À propos

Pierre Soupir
né en 1984 selon le calendrier grégorien / en 300 000 et des poussières selon le genre Humain.

Enfant de la blogosphère, en une époque où chacun croit avoir quelque chose à dire ou à écrire, j'ai choisi le silence, la distance et la mélancolie pour compagnons. Faute d'éditeur reconnu, je publie de la poésie via Édilivre, sorte de voie alternative pour médiocres, née d'une mutation littéraire dont les intellectuels s'efforcent à cerner les contours. Il me faut, ainsi, acheter mes livres pour voir à quoi ils ressemblent, où pour pouvoir les vendre, ensuite, à des gens qui éprouvent certainement un peu de pitié ou de scepticisme vis à vis de ma démarche, sans qu'ils osent, finalement, me dire, n'avoir jamais ouvert l'ouvrage en question. Le regard suffit.

Par ailleurs, vous pouvez, en ligne, découvrir ma poésie, à travers des formes minimalistes, sur le réseau social Twitter, et à un degré moindre sur le pionnier, Facebook.